CHINESE MAN

Dimanche 8 Juillet 2018

« Un chef de Favéla brésilien à la coiffure extravagante du nom de Zé Matéo, un moine boudhiste spécialisé dans l’euthanasie alias Sly, et un gangster polonais de Long Beach près de Lyon, le bien connu High Ku ». Voila comment les autorités chinoises citées par le très officiel site du label chinese man records décrivent les trois individus qui composent le groupe Chinese Man. Depuis une bonne dizaine d’années maintenant, ils écument les festivals à coups de morceaux totalement originaux, des évasions exotiques à tendance hip hop et electro. Le collectif Chinese Man vient nous présenter son nouvel album, Shikantaza